Saison des mariages : le guide de survie

Parce que ce n'est pas la wedding planeuse qui va choisir votre tenue.

La saison des mariages est lancée. Douce invitation aux déjeuners qui s'éternisent, sous les incontournables chapiteaux où le champagne coule à flot. Une journée idyllique ? Détrompez-vous. Une fois leur réponse envoyée en temps et en heure, les invités amateurs n'imaginent pas que quoique ce soit puisse mal tourner. Les convives chevronnés, eux, ne sont pas si dupes. Vous-même, vous savez ce qu'il en est. Voici un guide de survie, au cas où votre journée ne se passerait pas comme prévu.

Vous n'avez pas planifié votre itinéraire et la cérémonie a lieu beaucoup plus loin que vous ne le pensiez.

Plan d'action : Les moyens de communication sont nombreux, alors quand vous lisez ou vous entendez quelque chose, vous avez tendance à mémoriser l'info et à passer à autre chose, en pensant y revenir plus tard. Le problème c'est que « plus tard », c'est souvent le jour même du mariage. Si vous vous rendez compte que vous vous êtes trompé(e), vous n'avez aucun plan de contingence. Les conséquences de ce malentendu dépendent du degré d'erreur, mais si vous avez confondu New York avec York en Angleterre, il ne vous reste plus qu'une seule solution : mentir. Inventez une histoire, faites semblant d'être malade, prétextez une urgence familiale... Tout sauf admettre à une mariée au bord de la crise de nerfs que vous n'avez pas pris la peine de lire l'invitation qu'elle a mis deux mois à élaborer. L'honnêteté paie, juste pas aujourd'hui.

Votre nom figure sur la liste des remplaçantes des demoiselles d'honneur, et on vous appelle à la rescousse.

Plan d'action : Rien de pire que d'être enrôlée dans la cérémonie de mariage à la dernière minute. Non seulement vous êtes pleinement consciente de votre rôle de bouche-trou, mais vos projets d'épater votre cavalier ou de reconquérir votre ex avec une magnifique robe que vous n'avez jamais l'occasion de porter sont maintenant tombés à l'eau. Il faut du temps (au moins trois essayages, et autant de bouteilles de vin) pour changer d'état d'esprit et accepter le fait que vous allez devoir passer du rôle de figurante à celui d'actrice, et que vous ne pourrez pas vous contenter de déguster cinq plats et de danser avec frénésie jusqu'au petit matin. Pour que tout aille bien, il va falloir agir, et positiver pour aller de l'avant. Voyons... La robe tombe mal, la demoiselle que vous remplacez vous épie d'un air entendu, et votre partenaire est parti depuis une heure. Ce qui ne tue pas rend plus fort.

Vous n'étiez pas au courant de l'interdiction de diffuser sur les réseaux sociaux. Trop tard.

Plan d'action : À en croire l'interdiction formelle de partager les photos sur les réseaux sociaux, Kim et Kanye West devaient être plus relax à leur cérémonie que les mariés du jour. Non seulement c'est dommage (quand on sait que ce sont les photos de mariage qui génèrent le plus de likes), mais c'est particulièrement gênant quand vous avez tout de même diffusé et que vous avez été pris(e) en flagrant délit. Dans ce cas, il ne vous reste qu'une chose à faire : ravaler votre fierté, oublier le fait qu'une interdiction des réseaux sociaux par un couple d'anonymes n'a aucun sens, et effacer la photo. Ou mieux, commencer par ne pas diffuser de photo. Vous avez peut-être tapé dans l'œil du témoin, mais ce n'est pas votre grand jour à vous –  souvenez-vous que vous n'êtes qu'un pion dans l'exécution de la cérémonie.

Top
X

Nous utilisons nos propres cookies et des cookies de tiers pour assurer le bon fonctionnement de notre site Web, recueillir des données statistiques et vous présenter des publicités. Veuillez cliquer sur « X » pour confirmer que vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies. Dans le cas contraire, veuillez cliquer ici pour modifier vos paramètres.