Survivre au blues de la rentree

Ah, l'été... La saison du bonheur. Mais cela passe si vite ! Pourquoi faut-il toujours que le retour de vacances soit aussi douloureux ? La transition entre les saisons n'est pas toujours facile, mais elle peut aussi vous motiver et inspirer de nouveaux projets et nouvelles idées. Voici comment passer sans accroc de la plage à la grisaille.

1. Réservez un atelier ou apprenez quelque chose de nouveau

Si l'été est la saison où l'on passe du temps en famille ou entre amis et l'hiver celle où l'on reste bien au chaud, l'intersaison est la période idéale pour mettre de l'ordre dans sa vie. Gardez la remise en forme intensive pour le printemps, et passez l'automne à acquérir de nouvelles connaissances pour vous occuper pendant ces longs week-ends pluvieux. Vous avez un passe-temps auquel vous aimeriez vous consacrer davantage ? C'est le moment de vous lancer. Vous êtes en quête d'inspiration ? Essayez-vous à la calligraphie (ça peut être utile lors de la saison des mariages), ou prenez des cours de création de bijoux (une compétence que l'on peut développer toute une vie). Si vous n'avez pas la patience d'entreprendre un projet à long terme, optez pour une séance de méditation

2. Définissez vos intentions pour la saison à venir

La manière la plus efficace de vaincre le blues de la rentrée est de reprendre le contrôle. Malheureusement, vous ne pourrez sans doute pas faire revenir le soleil, mais vous pouvez vous demander (et accepter) pourquoi vous vous sentez ainsi. Tenir un journal le matin ou avant d'aller vous coucher est un moyen efficace pour identifier des tendances et apprendre à mieux vous connaître. Contrairement aux résolutions de début d'année, définir des intentions vous permettra d'évoluer et vous donnera les moyens de développer votre potentiel. Faites le travail de fond avant les vacances, et prenez l'habitude chaque semaine d'être patient. Cela vous sera utile lorsque vous n'avez pas envie de tenir votre langue lors du dîner. 



3. Projetez-vous dans l'avenir

L'impatience et la frustration font partie des effets secondaires du blues estival. Personne n'a vraiment envie d'être un martyre, et la meilleure manière de sortir de ce cercle vicieux est d'avoir des projets. Il n'y a rien de mieux que d'avoir en ligne de mire quelque chose que vous avez organisé longtemps à l'avance. Il vaut mieux le faire juste après le retour des vacances, avant que l'indécision et la culpabilité ne viennent s'en mêler. Essayez de prévoir quelque chose chaque mois. Il peut simplement s'agir d'une séance de cinéma ou d'un café avec une amie. Cela fait toujours du bien d'avoir une activité prévue dans votre agenda. Organisez une escapade en automne si vous avez suffisamment d'argent de côté - vous ne le regretterez pas.

4. Préparez la transition de votre garde-robe

La triste journée où vous rangez vos robes brodées et tops à épaules dénudées dans une housse sous-vide marque véritablement la fin de l'été. Si vous préférez faire la transition plus en douceur, essayez de combiner vos tenues d'été à des pulls et manteaux plus épais. Mais à l'arrivée du mois d'octobre, il est temps d'en finir avec les compromis et de passer à une garde-robe pensée pour les mois plus froids. La mode est l'un des aspects les plus plaisants de l'hiver, alors profitez de vos jeans et pantalons en cuir skinny tant que vous le pouvez 



5. Vivez dans le déni

Pas convaincue ? Vous pouvez toujours choisir de n'en faire qu'à votre tête et d'ignorer les températures qui se rafraîchissent. Vous ne tiendrez sans doute pas sans veste au-delà du mois de septembre, mais si vous êtes adepte des méthodes radicales, c'est sans doute la solution. Vous pouvez aussi prolonger l'état d'esprit estival en continuant de manger des fraises hors saison et de prendre un café glacé le matin. Vos collègues trouveront sans doute bizarre que vous écoutiez le tube de l'été à fond dans votre casque, mais ils ne verront aucun inconvénient si vous proposez une tournée de frozen margaritas lors de l'happy hour. 

Top
X

Nous utilisons nos propres cookies et des cookies de tiers pour assurer le bon fonctionnement de notre site Web, recueillir des données statistiques et vous présenter des publicités. Veuillez cliquer sur « X » pour confirmer que vous acceptez notre politique d’utilisation des cookies. Dans le cas contraire, veuillez cliquer ici pour modifier vos paramètres.