Le modernisme méconnu

Mes lieux préférés

Vous connaissez certainement déjà l’itinéraire moderniste barcelonais par excellence : la Sagrada Família, la Casa Batlló, La Pedrera et le Park Güell. Mais la visite ne s’arrête pas là et continue au-delà de Gaudí et de ces célèbres monuments.

Nous ne leur enlevons rien de leur intérêt, mais nous vous proposons cependant un parcours alternatif qui vous permettra de vous aventurer dans un modernisme grandiose et coloré. Découvrez les lieux secrets de la Catalogne ici.
©Image de casavicens.org

1.

Casa Vicens

Un joyau de l’architecture moderniste encore méconnu de nombreuses personnes vous attend au cœur du quartier singulier de Gràcia : la Casa Vicens. Cette maison n’a ouvert ses portes au public qu’en 2017 pour présenter un trésor caché de Gaudí : ce fut en effet son tout premier chef-d’œuvre.

Construit entre 1883 et 1885 et conçu comme maison d’été pour la famille Vicens, cet édifice, qui rend hommage à la nature, ne figure pas encore dans le guide du « mainstream moderniste » de Barcelone. C’est pourquoi nous vous recommandons chaudement de le visiter avant que ce diamant brut ne soit sur toutes les lèvres.

2.

El mercado de la Boquería

Vous pensez peut-être que La Boquería n’est pas pour vous, que vous en connaissez les moindres recoins… cependant il reste toujours beaucoup à découvrir de ce marché moderniste inauguré en 1840, mais qui existe depuis 1270 en tant que marché à ciel ouvert.

Laissez-vous happer par ce labyrinthe de couleurs – par ailleurs très instagrammable – qui saura vous séduire par ses qualités gastronomiques. Nous vous recommandons le Bar Pinotxo, où vous ferez la connaissance de l’emblématique et très souriant Joan qui vous servira un délicieux « capipota ».

3.

Recinto modernista de Sant Pau

Eloignez-vous quelques instants de l’agitation qui règne autour de la Sagrada Família. Vous trouvez à son angle nord-ouest une charmante avenue, qui n’aurait pu s’appeler autrement qu’Avenida Gaudí et qui débouche sur un majestueux édifice moderniste signé Lluís Domènech i Montaner, le Recinto Modernista de Sant Pau, qui fut auparavant l’Hôpital de Sant Pau i la Santa Creu, désormais converti en un centre d’innovation et un monument historique à ne manquer sous aucun prétexte.

Une structure en brique rouge vient épouser des sculptures de pierre, des revêtements colorés et des mosaïques en céramique, une association unique qui a valu à ce bâtiment d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Top