Bienvenue à The Wolseley: bien plus qu'un simple restaurant

Travel

Lorsque le très glamour Café Wolseley, le tout premier établissement non londonien des célèbres restaurateurs Corbin & King, a ouvert ses portes au Bicester Village l'année dernière, les amateurs de shopping du monde entier ne s’y sont pas trompés en affluant massivement vers le comté pittoresque d'Oxfordshire, situé à seulement 46 minutes de la capitale anglaise. Attardons-nous maintenant sur The Wolseley, son grand frère de Piccadilly, ainsi que sur les origines de cette véritable institution britannique…

Sa célèbre entrée. Son sol en marbre noir et blanc. Ses hauts plafonds. Son effervescence, signe d’un restaurant qui met toujours la barre très haut. Entrer dans The Wolseley procure toujours une certaine excitation. Toutes les stars hollywoodiennes qui s’affichent dans le quartier des théâtres de Londres en sont fans. Même sans y croiser des célébrités, c’est le genre d’endroit où l’on aime s’assoir à une table dressée d’une élégante nappe blanche, une coupe de champagne à la main si l’envie nous en dit, en observant les allers et venues des chics Londoniens.

1.

Extérieur

Situé au centre de Piccadilly, ce bâtiment datant de 1923 était à l’origine une salle d’exposition pour les voitures Wolseley, avant de servir de succursale à Barclays Bank pendant 70 ans. En 2003, les restaurateurs Chris Corbin et Jeremy King, célèbres pour les restaurants The Ivy, Caprice, Colbert et Delaunay, décidèrent de reprendre le bâtiment, le sauvant ainsi de son existence banale et entamant une rénovation qui a fait de lui le haut lieu glamour qu’il est à ce jour. C’est à ce moment-là qu’il revêtit ce décor classique noir et blanc, rehaussé de laiton brillant, et qu’un nouveau style inspiré des cafés que l’on trouvait à Paris, Vienne ou Budapest au XIXe siècle débarqua à Londres.

2.

Atmosphère

The Wolseley est toutefois bien plus qu’un restaurant. C’est un lieu de rencontre, un endroit pour voir et être vu, qui attire les personnalités et les locaux qui souhaitent faire le buzz tout en dégustant une escalope panée. Tout cela dans une ambiance décontractée. Nul besoin de vous mettre sur votre 31 si vous n’en avez pas envie, mais personne ne vous regardera de travers si vous arrivez tiré à quatre épingles. Le menu est à la fois simple et sophistiqué, et propose une fine sélection de plats français et britanniques traditionnels. Pour le petit-déjeuner, nous ne pouvons que vous recommander les œufs Bénédicte, et pour le reste de la journée le choix est vaste : steak tartare, plateaux de fruits de mer, soufflé suisse léger comme un nuage...tout ce qui vous fait envie, à tout moment. Pourquoi imposer des règles ?

3.

Intérieur

À mesure que les années passent et alors que sa légende n’est plus à faire, le côté glamour inhérent à The Wolseley gagne en substance, et devient de plus en plus fascinant. Plus qu’un restaurant, c’est une véritable destination. Un spectacle. Qui propose des plats succulents.  

Grâce au Café Wolseley de Bicester Village, vous pouvez désormais goûter à l’expérience de cet emblématique restaurant londonien en dehors de Londres.

BicesterVillage.com | TheWolseley.com

Top